Exoti.com (Accueil)
sp sp sp sp sp sp sp
Reportages Sommaire Reservez News Coups_de_cœur contact sp

La Petite Saône et le Canal de l'Est
JF Macaigne

 
Toutes les vignettes de la page donnent accès au diaporama de ce reportage
 
 

Nous avions l’envie de découvrir là où l’on va peu : la petite Saône et le Canal de l’Est.
Scey sur Saône, qui abrite l'une des bases Locaboat qui propose l'Europa 400 sur lequel nous avons navigué, est une petite ville charmante aux souvenirs anciens, telle cette maison moyenâgeuse à la haute tour ronde, ou encore cette superbe demeure bourgeoise qui abrite un musée du Costume très évocateur des robes d’antan. Faites vos courses à côté, à la supérette de la Grande rue du Bourg. Vous y trouverez votre ravitaillement sans difficulté. Après, en dehors de Port sur Saône, ce sera plus aléatoire…
A la sortie du village, un petit barrage coupe la rivière, et les truites se prélassent au soleil. Rendez donc visite au boulanger, juste en face : son pain est délicieux et ses gâteaux ont tendance à s’évanouir rapidement.
Dernière recommandation : réservez dès maintenant votre table au restaurant Les deux Ports, face à la base nautique. Leur carte est délicieuse, vous dînerez si le temps le permet en terrasse, et vous n’aurez pas de vaisselle à faire pour votre dernier soir. Autant de temps de gagné sur le lendemain matin…
Vous avez, au moment de larguer l’haussière, la possibilité comme nous de vous octroyer une fin d’après-midi sympathique et aventureuse : passez le tunnel de Saint Albin (une acoustique étonnante), construit sous Napoléon III, et tournez tout de suite après sur la gauche. En une petite heure de bonheur, vous rejoindrez sous les frondaisons la marina de Traves. Après le pont qui mène au village, se cache l’entrée de cette halte très agréable, face au clocher aux tuiles colorées.
Depuis Traves, entre les champs de blé, une virée de quelques kilomètres conduit à la pierre percée d’Aroz, à quelques kilomètres. Le dolmen dont cette pierre faisait partie a disparu, mais la magie du lieu est toujours là.

Avant de réemprunter le tunnel dans l’autre sens, nous nous laissons tenter par la visite du petit village de Rupt-sur-Saône, dont on aperçoit le vieux donjon du XIIe. Il appartient à un château du XVIe siècle qui se visite entre le 1er avril et le 31 octobre. En grimpant jusqu’à l’église, on a une jolie vue sur la Saône et les toits de tuiles du village. En bas dorment un lavoir et une vieille fontaine, ainsi que d’anciennes maisons magnifiques.
A l’écluse, un âne aux yeux doux viendra peut-être quémander quelques caresses pendant que l’écluse se remplit. Il se nomme Kangoo, et connaît de longues histoires qu’il braie à qui veut l’entendre. Décidemment, la vie est délicieuse…

 
   
Texte & photos : ©JF Macaigne